SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE : MODE D’EMPLOI

Comment ça marche?

LE PHOTOVOLTAÏQUE AUJOURD’HUI

Les technologies pour la fabrication de modules photovoltaïques connaissent actuellement de fortes évolutions et se diversifient. Les technologies traditionnelles à base de silicium sont concurrencées par celles issues de l’industrie électronique, appelés modules « à couches minces ». L’enjeu est de baisser les coûts.

 

ZOOM SUR LES TECHNOLOGIES

Un choix de technologies, aux rendements de conversion électrique variés, permet de s’adapter aux différents contextes d’implantation des panneaux (au sol, sur toitures industrielles ou chez les particuliers). On distingue les panneaux ou modules :
monocristallins : à base d’un cristal de silicium, aux formes géométriques parfaites
polycristallins : à base de plusieurs cristaux aux motifs non uniformes
à couches minces amorphes : à base de silicium non cristallin
à couches minces : à base de Tellurure de Cadmium (CdTe) ou Cuivre Indium Gallium Sélénium (CIGS)

 

QUELQUES CHIFFRES

Equivalence : En France, une centrale solaire de 10 MWc produit une électricité annuelle correspondant aux besoins domestiques d’environ 6 400 personnes.

TAILLE MOYENNE D’UN MODULE CdTe

120 cm à 60 cm

POIDS MOYEN

12 kg